Fin juin, le Ghana inaugurera son terminal conteneur en eaux profondes de Tema qui pourra accueillir des navires de 18 000 EVP alors que le port ne recevait jusqu’alors que des bâtiments de 5 500 EVP en raison d’une profondeur limitée à seulement 11,50 m. Décidée en 2015, cette extension d’un coût de 1,5 Md$ a été attribuée par les autorités au consortium Meridian Port Services, un partenariat public-privé entre Ghana Ports and Harbours Authority (30 %) et Meridian Holdings, joint-venture entre Bollor...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous