« Ce sera une mandature axée sur la protection de l’environnement », promet Jean-Marc Forneri, le président du conseil de surveillance du GPMM, à l’issue de la tenue de son conseil fin juin, qui a validé un plan de 20 M€ (avec l’apport de l’État et des collectivités territoriales) généralisant la prise à quai électrique pour tous les navires à passagers à l’horizon 2025. « C’est vraiment la solution quand les navires sont à proximité des...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous