En 1982, Vicente Boluda Fos a succédé à son père, Vicente Boluda Crespo, et il en a fait un groupe international au chiffre d’affaires avoisinant les 500 M€ en 2018. Il n’entend pas prendre sa retraite mais il a pris ses dispositions pour assurer la pérennité du groupe. Lors d’une rencontre avec la presse de Valence, fin décembre 2018, il rappelait que ses deux fils occupent des positions-clés dans le groupe en dirigeant les deux grandes divisions. Son fils aîné, Vicente Boluda Ceballos, travaille...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous