Spécialiste de l’inspection, du contrôle, de l’analyse et de la certification, SGS (groupe mondial de 97 000 collaborateurs, 2 800 en France) voit dans l’estimation du tirant d’eau d’un navire une source de risques pour ses inspecteurs pour les inspecteurs qu’il envoie à bord avant déchargement et de coûts pour le client (parfois, il faut louer une pilotine pour faire le tour du navire). Côté quai, l’observation des marques d’enfoncement présentes à l’avant et à l’...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous