Près d’un an après l’adoption de la loi du 27 juin 2018 « pour un nouveau pacte ferroviaire », la réforme de la SNCF aboutit enfin avec l’ordonnance du 3 juin 2019 « portant diverses dispositions relatives au groupe SNCF ». La publication de cette ordonnance a fait descendre une nouvelle fois les cheminots dans la rue le 4 juin, les syndicats critiquant la réforme dans un communiqué commun: « les promesses de concertation avec les représentants des cheminots ne sont pas tenues. Il n’y a donc pas de...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous