Aujourd’hui, aucun conteneur, quelles que soient ses caractéristiques (de 20, 40 ou 45 pieds) ou ses contenus, ne peut être embarqué à bord d’un navire sans qu’un document « VGM, Verified Gross Mass » certifié ait été préalablement remis à l’armement. La législation édictée il y plus de deux ans par l’OMI (convention Solas) impose le pesage exact des conteneurs pour prévenir les fraudes sur le poids, de fausses données étant sources d’...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous