Pour rappel, Solas exige que le poids brut de chaque conteneur empoté pour l’export soit vérifié avant d’être chargé sur le navire. En principe, le poids brut vérifié (VGM) d’un conteneur chargé doit être fourni par le chargeur (expéditeur ou commissionnaire de transport indiqué en « shipper » sur le connaissement maritime ou toute personne au nom de laquelle a été souscrit le contrat de transport) au transporteur maritime et à l’opérateur du terminal...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous