La formation des gens de mer fait désormais l’objet d’une nouvelle réglementation européenne, avec l’adoption le 6 juin 2019 par le Conseil de l’Union européenne d’une nouvelle directive qui vise à faciliter la circulation des marins entre les différents pays de l’UE, et à faciliter la reconnaissance mutuelle des brevets entre États membres, ainsi que celle des brevets délivrés par des pays tiers. À l’appui de sa proposition de directive, présentée en mai 2018,...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous