À votre arrivée à la direction générale du port du Havre, vous avez parlé de changement dans la continuité. Un peu facile comme expression, non? Baptiste Maurand: Une réalité! Avant d’être nommé, j’assurais la DGA depuis trois ans, un poste d’observation privilégié pour « sentir » la place portuaire. Il y a néanmoins un changement de pilote et il y a un certain nombre de dossiers qu’il m’importe de faire avancer à grands pas. Quant à la m...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous