Exit l’appellation aux accents du géant gazier Engie. Le Provalys devient LNG Unity dans l’environnement du groupe pétrolier Total. Le transporteur de gaz liquéfié change de nom à l’occasion d’un arrêt technique prévu pour une durée 66 jours. Ces deux mois devraient permettre aux techniciens des chantiers Damen d’effectuer les importants travaux programmés. Le Provalys était, lors du lancement en 2006 par les Chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire, le plus grand méthanier...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous