En matière d’automatisation des systèmes de pilotage, la navigation intérieure dispose désormais de sa propre grille d’analyse, bien distincte de celle de l’Organisation maritime internationale (OMI). La Commission centrale pour la navigation du Rhin (CCNR) a arrêté une première définition internationale spécifique au fluvial. L’organisation internationale basée à Strasbourg procédera à son actualisation d’ici à fin 2020. Elle retient six niveaux: pas d’...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous