Plus d’un milliard de dollars. C’est ce que l’armateur napolitain a revendiqué avoir investi, notamment pour satisfaire les prochaines échéances réglementaires de l’OMI sur la teneur en soufre des carburants marins. Le groupe aux grands rouliers jaunes fait notamment référence à son programme de commandes portant sur 29 nouvelles unités, dont celles de son projet GG5G ( Grimaldi Green 5th Generation ). Annoncé en 2018, il porte sur un total de 12 con-ros (238 m de long, 34 m de large) à propulsion...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous