Quel sort Maersk va-t-il réserver à la concession qu’il détient dans le Maasvlakte 1 ? APMT MV-1, l’un des deux terminaux à conteneurs (14 portiques sur un quai de 1 490 m et une capacité annuelle estimée à 2,85 MEVP) qu’opère l’armement danois à Rotterdam, via sa filiale APM Terminals (APMT), arrive à expiration en 2025. Une thèse a créé le doute ces dernières semaines. Elle laissait entendre que l’opérateur portuaire pourrait être tenté de...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous