Les artères maritimes les plus fréquentées demeurent le trade Est-Ouest (Asie-Europe, route transatlantique et transpacifique), qui pèsent 40 % du commerce mondial conteneurisé (60 MEVP) et dont les volumes ont augmenté de 4,8 % en 2018 (contre 5,7 % en 2017). Mais les routes dites secondaires, celles reflétant la santé des économies en développement et les marchés intra-régionaux, ont été le principal moteur de croissance. La croissance de 5,4 % observée en 2018 sur le transpacifique a...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous