Bénéficiant d’une avance sur ses concurrents directs que sont Anvers et Hambourg, le premier port maritime européen (14,5 MEVP) s’arroge une part de marché croissante qui s’est étoffée à 32,3 % cette année contre 31,2 % en 2018. Loin devant Anvers (27 %) et Hambourg (19 %). Le phénomène des alliances, la reprise de Hamburg Süd par Maersk tout comme la taille croissante des porte-conteneurs sont des aubaines pour le port néerlandais, dont un tiers du trafic provient du conteneur (un quart voici...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous