Lancer une compagnie de croisière en France serait donc encore envisageable. Quelle est votre analyse du marché français de la croisière pour vous lancer dans cette entreprise qui n’est pas sans risques ? Clément Mousset : La France a vécu un vrai traumatisme avec la fin du paquebot France en 1974. À ce moment précis, la croisière a cessé d’exister dans l’esprit des Français. Dans les années qui ont suivi, une seule compagnie existait, les croisières Paquet, qui disposait d’un...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous