La présentation des résultats financiers de A.P. Møller – Maersk serait presque passée inaperçue, éclipsée par la sortie quasi théâtrale de Søren Toft. Le départ du responsable mondial de l’exploitation de Maersk aura provoqué un remaniement de gouvernance, éclaboussant même son partenaire italo-suisse dans l’alliance maritime 2M. Quelques jours à peine après l’annonce, Søren Toft était en effet confirmé au poste du CEO chez MSC. Dans la...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous