Janvier 2006. Louis-Dreyfus Armateurs commande deux rouliers aux chantiers ST Technologies de Singapour. Ils viendront épauler le Ville de Bordeaux, ro-ro détenu en copropriété avec Airbus, spécifiquement dédié au transport des tronçons et composants du gros-porteur A380 (dont la fin du programme a été annoncée l’an dernier), acheminés des différents sites de production européens du constructeur aéronautique. Les sisterships sont toutefois légèrement plus petits que...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous