Le coup est rude. Les autorités italiennes ont saisi trois ferries, des fonds et des biens immobiliers appartenant à la compagnie italienne privée Caronte &Tourist, soupçonnée de fraudes et fausses déclarations dans le cadre d’une procédure d’attribution de marchés publics. Selon le parquet sicilien de Messine en charge de l’enquête, la compagnie privée aurait violé la loi sur l’accessibilité et la sécurité à bord des personnes handicapées et des femmes...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous