Verbrugge International B.V., le prestataire logistique, implanté à Terneuzen, Flessingue et Zeebrugge, se retire du port côtier belge où il avait implanté en 2014 un terminal breakbulk, jouxtant le grand terminal à conteneurs, et axé sur les aciers, minerais et produits forestiers, à expédier notamment en conteneurs. L’installation a été vendue à Cosco Holding SA, qui exploite l’installation conteneurisée.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous