La dégradation qui se manifeste dans le secteur du conventionnel/breakbulk (cf. plus haut) est suivie de très près par un des principaux clients du port flamand. L’armement pétrolier Fednav, via sa filiale Falline, y charge chaque année quelque 500 000 t de fers et aciers à destination des Grands Lacs au Canada et des États-Unis. « Pour l’instant, nous sommes dans l’expectative. Il n’est pas impossible que les États-Unis renégocient un accord avec l’Europe, de sorte que les exportations...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous