Les ports de commerce de Bretagne nord auront connu des fortunes diverses au cours de l’année écoulée. Si celui du Légué, qui passe de 247 000 à 279 500 t, peut se prévaloir d’une augmentation de 13 % de son trafic, essentiellement dû aux importations de tourteaux (+ 24 %), Roscoff (– 3,97 %) et Saint-Malo (– 1,37 %) affichent quant à eux des tassements de leurs résultats. Le léger recul du trafic malouin, avec un port désormais concédé par la région Bretagne...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous