Dans la manutention, les trois premiers mondiaux s’arrogent 39 % d’un marché estimé par Dynamar à 312,1 MEVP en 2018. Et ils ne sont pas encore chinois ou, du moins, pas tout à fait. Le leader mondial est singapourien (PSA avec 85,2 MEVP en 2019, dont 48,3 MEVP traités dans ses terminaux à l’étranger). Le second, Hutchison Ports, est hongkongais. Le troisième, DP World, est émirati. Dans sa dernière revue annuelle, Global Container Terminal Operators Review and Forecast 2019 , le consultant britannique...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous