Pour le port espagnol qui regarde le détroit de Gibraltar, une vraie dynamique est en cours sur le trafic import-export en conteneurs pleins avec respectivement + 14 % et + 8 % en 2019. L’année dernière, 380 000 EVP pleins ont été traités, un volume plus de deux fois supérieur à celui de 2010 (149 000 EVP). Une autre illustration de ce phénomène est le développement du trafic de camions entre l’Espagne et le Maroc, qui ne cesse de croître d’année en année. Les statistiques font...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous