28 mars 1975. La Compagnie Générale Maritime, qui regroupe depuis peu la Compagnie Générale Transatlantique et les Messageries Maritimes, passe une importante commande de six porte-conteneurs polyvalents à rampe arrière d’une capacité de 637 EVP et 6 900 m 3 en garage. Chaque unité coûte 150 millions de francs pour un port en lourd de 21 000 tpl. Trois d’entre eux (Gauguin, Monet, Utrillo) seront construits par les Chantiers Navals de La Ciotat et trois autres (Cézanne, Degas et Renoir) aux Chantiers de l’...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous