Le 19 février, trois nouveaux quais ont été inaugurés à Pointe Noire, en République du Congo. Ils s’inscrivent dans le cadre de la modernisation du port et de l’extension de son terminal à conteneurs. Le port congolais dispose désormais d’une installation capable de traiter des porte-conteneurs de 400 m de long et d’une capacité de 14 000 EVP. Son concessionnaire – le groupe français Bolloré associé au groupe AP Moller et à Socotrans – affirme avoir injecté...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous