Le projet est sans doute l’incarnation la plus manifeste de la vision que porte Rodolphe Saadé, deuxième génération à la tête du seul armement conteneurisé français Un groupe parti de peu il y a quelques décennies et hissé au 4 e rang mondial par la volonté d’acier de son père, Jacques Saadé, capitaine d’industrie maritime intuitif ayant très vite compris l’usage des réseaux de pouvoir et des alliances opportunistes. Pour l’heure, l’audace armatoriale du...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous