Le géant italien des hydrocarbures a vu son bénéfice net plonger en 2019, à 148 M€ contre 4,1 Md€ en 2018, lourdement affecté par une perte nette de 1,89 Md€ au quatrième trimestre, à comparer avec un bénéfice de 399 millions un an auparavant. La production d’hydrocarbures s’est élevée à 1,87 Mbj, un chiffre en hausse de 1 % sur un an. Le chiffre d’affaires annuel du groupe a diminué de 8 % à 69,8 Md$, bien en deçà des attentes. Ce qui n’a pas...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous