Insolent, le géant gazier russe, dont les principaux actionnaires sont les milliardaires russes Leonid Mikhelson et Gennady Timchenko et le groupe total (19 %), a annoncé un bénéfice net multiplié par plus de cinq en 2019, grâce en grande partie à son projet arctique de GNL. Le bénéfice net normalisé – qui exclut les ventes de parts et les effets du taux de change – a enregistré une hausse plus modérée de 5,2 % à 3,6 Md$. Le chiffre d’affaires a pour sa part augmenté de 3,...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous