La route maritime Asie-Europe du Nord étant l’une des plus fréquentées, les transporteurs accusent le coup et n’ont pas tardé à annuler départs et escales. D’après le dernier relevé effectué par le consultant Alphaliner, 33 départs sur cette ligne régulière identifiée comme étant la plus lucrative ont été annulés au cours des quatre dernières semaines, soit près de la moitié de ce qui avait été programmé. Les escales...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous