La filiale espagnole du groupe israélien de biochimie, ICL Iberia, a présenté, fin janvier, ses nouvelles installations dans le port de Barcelone, qui seront opérationnelles au printemps. Le transfert de l’ancien terminal vers le nouveau, situé sur le quai Alvarez de la Campa, permettra de quintupler la capacité de manutention pour la faire passer de 0,8 Mt à 4 Mt et d’y concentrer les expéditions de potasse ainsi que de sel, chargé actuellement dans les autres ports catalans, Tarragone et Vilanova. Le nouveau terminal...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous