S’adapter à l’accueil de navires de plus grande taille qu’autorise l’approfondissement du chenal de la Seine. Laurent Letty, président de la Station de pilotage de la Seine, et Noël Castel, son homologue de la Coopérative maritime du service de lamanage des ports de Rouen et Dieppe ont évoqué, à l’occasion d’une session du Propeller Club de Rouen, leurs investissements respectifs dans des outils répondant aux nouvelles donnes. Basée à Rouen, la Station de pilotage de la Seine est la plus...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous