Le nouveau gouvernement Castex renoue avec le ministère de la Mer, qui n’avait pas connu de locataire depuis 1988. À sa tête, une femme, Annick Girardin, qui avait jusqu’alors la charge de l’Outre-mer. Dans son périmètre, un océan: « les industries navales, les ports, le transport maritime, la pêche, l’aquaculture, le tourisme, la plaisance, le nautisme, les énergies et biotechnologies marines ». Le monde maritime se réjouit de cette réapparition. Les attentes sont grandes, les moyens...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous