Ils ont passé entre eux une règle tacite de non-agression. Le marché se charge de leur rappeler qu’ils sont en concurrence. La prudence aussi les conduit à calibrer leurs déclarations. Søren Skou, le PDG du leader mondial du transport maritime de conteneurs Maersk et néanmoins danois, ne réservera donc pas, à l’endroit de son homologue français CMA CGM, les flèches décochées vers les compagnies maritimes asiatiques HMM et Yang Ming. À l’occasion de la présentation des r...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous