Les paquebots de dernière génération sont au shipping ce qu’est l’A380 à l’aérien: de la massification. Dans la croisière, elle peut se matérialiser par l’embarquement de jusqu’à 10 000 personnes à qui est promise une expérience unique dans un cadre revisité. Les majors du secteur, toutes américaines et européennes, ont fait le pari du gigantisme et de la profusion de loisirs à bord afin de générer des économies d’échelle basé...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous