Dans quel état les entreprises que vous représentez sortent-elles du confinement? Didier Léandri: Malgré le confinement, les transporteurs fluviaux ont continué de se mobiliser pour assurer l’approvisionnement de première nécessité, au premier rang desquels les produits alimentaires et énergétiques, mais aussi les produits sensibles qui ne pouvaient pas prendre la route, ou encore l’évacuation des déchets et leur valorisation. Plusieurs grandes filières industrielles ou commerciales ont...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous