Des mesures de confinement strictes ont été appliquées en Corse. Quel est l’impact de la pandémie sur les finances de Corsica Linea? Pierre-Antoine Villanova: C’est un drame économique puisque nous avons perdu environ 75 % de notre chiffre d’affaires en mars, avril et mai. Nous avions prévu pour 2020 un chiffre d’affaires de 250 M€, nous finirons certainement l’année avec 40 M€ de moins. Avec 15 % de croissance par an depuis quatre ans, nous avions de quoi passer cette étape, mais nous avons fait...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous