À y regarder de près, ce ne sera peut-être ni l’air ni la mer qui ressortiront grands gagnants de la bataille du fret pendant la crise sanitaire. Le nombre de trains de fret Chine-Europe a augmenté de 36 % au premier semestre de cette année, avec un total de 5 122 trains et 461 000 EVP, soit une augmentation de 41 % en glissement annuel, selon les données de China State Railway Group. « Les services de trains de fret sont devenus un canal logistique important pour assurer la fluidité des échanges, tandis que les transports a...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous