Calais traverse une période difficile, le Covid ayant relayé le Brexit pour apporter son lot d’incertitudes. En 2019, le trafic transmanche a diminué de 4,6 %, n’atteignant que 1,8 million de poids-lourds. Le nombre de passagers a connu lui aussi un recul plus marqué (– 7 %) pour s’établir à 8,5 millions. Seul le terminal intermodal a tiré son épingle du jeu. Avec une augmentation de 11 % des remorques non accompagnées (sans chauffeur ni tracteur), il a atteint 42 483 unités. Le développement...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous