Le Grand port maritime de la Guadeloupe avait atteint un trafic record en 2018 pour les conteneurs (223 789 EVP) et son deuxième meilleur tonnage toutes marchandises confondues (3,78 Mt). 2019 a marqué un recul. L’activité a baissé de 4 %, atteignant seulement 3,6 Mt. « Cela s’explique notamment par un repli du trafic conteneurisé en transbordement, eu égard à la réorganisation des services maritimes de et vers l’Europe intervenue en 2019 », reconnaît le GPM. « Celle-ci, qui portait sur la...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous