Malgré le ralentissement de son activité, le 1 er port européen pour les céréales et leader français pour la farine et les engrais affiche de bons résultats pour les six premiers mois de l’année. Son trafic global est en progression de 7,2 % à 12,8 Mt. Les vracs solides augmentent de 23,5 % à 7,6 Mt, les céréales de 40 % à 5,7 Mt. La campagne céréalière 2019/2020 se solde en effet pour Rouen par une très forte hausse par rapport aux années précé...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous