Le premier semestre 2020 a vu le tonnage progresser légèrement, de 3,7 %, par rapport à la même période l’an passé, avec 2,07 Mt (1,99 Mt à fin juin 2019). Cette progression, surprenante du fait du confinement, s’explique par les escales de l’armateur DFDS qui apporte du trafic roulier au port de Sète depuis 1 er juillet 2019. Le chiffre d’affaires du port de commerce recule néanmoins de 1,2 M€ (– 12 %) pour s’établir à 8,8 M€. « Le tonnage lié à DFDS a...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous