Au premier semestre 2020, l’opérateur chinois de terminaux portuaires a traité 47,3 MEVP. La baisse de 4,4 % par rapport à l’année précédente masque des replis plus ou moins prononcés. Le long de la mer de Bohai, dans le nord de la Chine, les volumes déclinent globalement: – 31 % à Dalian, – 14 % à Jinzhou, – 10 % à Qinhuangdao, mais « seulement » – 3 % à Yinkou. Toutefois, par effet mécanique, grâce à la consolidation à Tianjin-Xingang...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous