Au cours des dix dernières années, Le Pirée a avancé à pas de géants pour gravir l’an dernier la première marche et devenir le tout premier port de Méditerranée en ce qui concerne le trafic de conteneurs. Le port grec a enregistré en 2019 un trafic de 5,65 MEVP sur ses trois quais, en hausse de 15,1 %, selon PPA, l’Autorité du port du Pirée, dont l’actionnaire majoritaire est, depuis 2016, le géant chinois du transport maritime Cosco. Cette performance a eu plusieurs effets positifs...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous