À 25,1 Mt, Zeebrugge a enregistré le meilleur résultat semestriel de son histoire et parvient ainsi à poursuivre sur la lancée de l’exercice 2019. Cela s’explique d’abord par la très forte expansion des trafics gaziers, qui ont totalisé près de 8 Mt (+ 148 %). Les vracs liquides enregistrent de ce fait une hausse globale de 83 % à 8,8 Mt. Les trafics conteneurisés (le port comptabilise tous les conteneurs, ro-ro et lo-lo) réalisent eux aussi une très belle performance, gagnant 14 % à 8...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous