Au nord, le port de Coatzacoalcos sur l’Atlantique, au sud celui de Salina Cruz sur le Pacifique. Pour les relier, Andrés Manuel López Obrador, le président du Mexique, a lancé un projet ambitieux portant sur plusieurs milliards de dollars d’investissements. Ce « méga projet de l’isthme de Tehuantepec 2020-2024 » comprendra une voie ferrée et une autoroute de 316 km, une dizaine de zones franches, la réhabilitation de deux raffineries, un oléoduc, un gazoduc, la fibre optique. Au total, les investissements...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous