Deux nouvelles du front portuaire britannique se sont percutées ces derniers temps de manière amusante. Les problèmes de congestion du port de Felixstowe sont remontés à la surface de l’eau lorsque les compagnies de transport ont fait savoir que le port à conteneurs le plus fréquenté du Royaume-Uni n’acceptera plus le retour des boîtes vides pour le moment, faute d’espaces. Il n’y a rien de drôle à cela, pourriez-vous penser. Mais la même semaine, la presse a révélé...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous