Finalement, le commerce aura déjoué un peu de sombres augures. La première phase de l’accord commercial entre les États-Unis et la Chine s’est soldée par le respect d’un tiers (30,9 %) des engagements pris. Les produits manufacturés sont les plus proches de l’objectif (36,4 %) devant les denrées agricoles (28,8 %) et les énergies (17,4 %). Le mois d’août a été le plus fort de l’année, les exportations de tous les biens inclus dans l’accord se sont alors élev...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous