« Assez exceptionnelle », ce sont les termes mesurés qu’a utilisés FranceAgriMer pour qualifier la dernière campagne d’exportation du blé. À l’échelle européenne, les volumes de céréales ont représenté 49,5 Mt, dont 33,4 Mt pour le blé. Les importations ont été de 23,5 Mt, dont 18,7 Mt de maïs, ce qui a donné un solde de la balance commerciale de 25,9 Mt quand il n’avait été que de 2 Mt lors de la campagne précédente. Le...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous