En 2020, le conventionnel a été l’un des segments les plus touchés par la pandémie et la crise économique. Mais le colis lourd a continué à progresser malgré la crise et constitue l’un des espoirs des ports espagnols pour sortir de la récession, notamment grâce à l’impulsion de l’éolien. Selon les statistiques publiées par Puertos del Estado, l’organisme de tutelle des ports de commerce espagnols, qui dépend du ministère des Transports, le trafic de...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous